E-STATIONCONNECTÉ À SESAHUB

Tablette tactile 10 pouces industrielle : une solution pour booster la productivité de vos équipes.

  • Accroissement de la mobilité des équipes sur le terrain
  • L’écran de 10 pouces offre un confort d’utilisation
  • Les objets connectés permettent de saisir de la donnée en temps réel
  • Facilite le travail du collaboarteur grâce à un accès à toutes les informations nécessaires
  • La coque de protection optionnelle durcie la tablette pour la protéger au mieux
  • La tablette peut être fixée sur le poste de travail ou à la ceinture du collaboarteur
  • Intégration simple de SESAHUB, le logiciel dédié au Management Visuel Digital
  • tablette_tactile___e-station_710011_000007816_original_1
  • tablette_tactile___e-station_710011_000007818_original_1
  • tablette_tactile___e-station_710011_000007819_original_1

Description

E-STATION est une tablette tactile de 10,1 pouces dédiée aux environnements industriels. Cette tablette Android a pour but d’être associée à un poste de travail de production ou pour une utilisation en itinérance. Pour faciliter son transport, un étui bandoulière peut être utilisé par l’opérateur. Par conséquent, la tablette sera protégée, mais également toujours à portée de main. D’autres supports existent, notamment pour les postes de travail afin de détenir davantage d’ergonomie dans l’utilisation de la tablette tactile. L’objectif final est de travailler en zéro papier en production grâce à un écran qui permet d’accéder à toutes les informations utiles via des logiciels industriels.

La tablette tactile en milieu industriel, cap vers l’industrie 4.0


La tablette tactile est devenue incontournable en industrie pour plusieurs raisons. Tout d’abord, tous ces outils connectés de l’industrie 4.0 ont pour but d’avoir de la donnée en temps réel. En effet, détenir de la data à l’instant T permet de prendre les mesures nécessaires pour améliorer au mieux la production. Ce phénomène s’appelle le Management Visuel Digital. Ainsi la tablette tactile offre la possibilité de saisir de la donnée en temps réel à l’aide de logiciel tel que SESAHUB ou SESA MES. Ensuite, la E-STATION donne accès à tous les outils que l’opérateur nécessite. Ainsi les équipes de production sont plus efficaces grâce aux données accessibles par tous. De plus, la tablette étant un mini-ordinateur transportable, les déplacements sont diminués. L’intégration de la tablette tactile en milieu industriel est un premier pas vers l’usine du futur.

Le suivi de production en temps réel pour un bon Management Visuel


En effet, pour produire au mieux il est nécessaire que l’ensemble des machines soient opérationnelles. Dans une journée, la machine peut fonctionner différemment. A l’aide de capteurs, d’indicateurs, mais également de données mis à jour régulièrement, il est possible de vérifier l’état d’avancement de la production. En effet, toute la donnée est centralisée et offre la possibilité aux managers de prendre des décisions rapidement. Par exemple, si la machine cesse de produire, cela est vite détectable grâce aux indicateurs de performance et donc des actions correctives peuvent être mises en place.

L’affichage de la cadence, du taux d’avancement de production par ligne ou tout autre indicateur doit être affiché pour aiguiller les collaborateurs. C’est ce que l’on appelle le Management Visuel. Associé à des objets connectés, cela devient du Management Visuel Digital.

Où acheter la E-STATION ?


Vous pouvez commander l’écran tactile interactif sur notre boutique en ligne : www.sesa-systems.com

  • Expert du Lean Management, du Lean Manufacturing et de l’Industrie 4.0
  • Livraison en 5 jours
  • Paiement sécurisé

Qui doit utiliser une tablette tactile dans l’usine connectée ?


En premier lieu, la tablette favorisera le travail de l’opérateur. Comment ? Celui-ci peut retrouver des notices de montages, des bons de commande, des fiches de constats d’anomalies directement sur sa tablette tactile. De plus, cet outil digital transportable aide à la maintenance machine, appelé TPM. Au lieu de faire des tickets sur des papiers que l’on donne ensuite au gestionnaire des machines, tout passe par le digital. C’est-à-dire que l’opérateur va rédiger sur sa tablette un constat d’anomalie. Par conséquent, deux bénéfices sont dégagés. Tout d’abord, le gain de résolution de problème. Grâce à la connectivité, les pertes de temps de déplacement sont supprimées. Ainsi la machine sera réparée plus rapidement et l’opérateur pourra reprendre plus vite ses missions.

Pour résumer, la tablette tactile dans un atelier de production sert à l’opérateur de ligne, à la maintenance, mais également aux managers et chefs d’atelier afin de prendre des décisions.